Base aérienne BA 115

 

1er REC dans la ville d'Orange

Les garnisons.
La ville était déjà occupée par les vétérans de la deuxième légion gallique en 35 av. J-C.



DÉPART DU 1ER REC DE LA VILLE D’ORANGE

9 juillet 2014

le 1er REC quitte Orange pour Carpiagne après 47 années de présence.



Le 9 juillet 2014 a lieu la cérémonie de départ du 1er Régiment Etranger de Cavalerie d’Orange. A l’issue de la prise d’armes, le régiment défile dans les rues d’Orange jusqu’à l’Arc de triomphe.

Le 1er Régiment Etranger de Cavalerie, régiment unique des légionnaires-cavaliers, quitte la ville vauclusienne pour le camp de Carpiagne. Après 47 années de présence, le 1er REC est devenu très cher à la ville d’Orange, où les légionnaires ont pris pour coutume de commémorer le combat de Camerone dans l’enceinte prestigieuse de son théâtre antique.

Dans l’Ordre du jour le général Laurent Kolodziej, le commandant de la 6e Brigade Légère Blindée, a déclaré: « Après 47 années passées dans la ville des Princes, le 1er Régiment Etranger de Cavalerie part aujourd’hui pour rejoindre sa nouvelle garnison de Carpiagne. [...] Son départ est un moment de vive émotion pour tous les orangeois, pour les anciens du 1er REC et pour tout le régiment. [...]

Le 1er REC n’est pas plus de Carpiagne que d’Orange, il a des semelles de vent, il n’a d’amour que pour l’aventure et le baroud et de tout ce dont il est fait c’est bien cela qui le rend « à nul autre pareil ».

La place du 1er REC au sein de la 6e BLB n’est pas remise en cause et le régiment est très sollicité sur les théâtres d’opération extérieurs.

 

   
   
   

© Copyright ville d'Orange - 2011 - Crédit photos : ville d'Orange / Solis_Nebula